En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies, afin que nous puissions vous proposer un service adapté et de qualité ×
En mai, plantez du basilic !

En mai, plantez du basilic !

Le mois de mai est la période idéale pour planter du basilic en pot ou en terre sur votre balcon ou dans votre jardin. La culture de cette plante aromatique pour vos sauces et soupes au pistou n’aura plus de secrets pour vous !

Mon extérieur


Le basilic en terre à partir de graines

Pour planter du basilic en terre, les températures optimales sont de 15°C en terre et de 20°C dans l’air. Il est important de savoir que le basilic a besoin de 5 à 6 heures de soleil par jour. De ce fait, privilégiez un potager surélevé avec 15 cm de profondeur pour un meilleur réchauffement.

Répandez environ 3 cm d’épaisseur de terreau géranium ou universel sur toute la largeur de votre potager. Tassez ensuite le terreau sur toute la surface de façon régulière. Cela permettra de garder vos graines en surface pour une meilleure absorption de l’eau et donc une meilleure germination.

Utilisez un cordon pour tracer des microsillons dans la terre en respectant un espace de 25 à 30 cm entre chaque microsillon. Faites en sorte que chaque microsillon fasse environ le double de la taille des graines.

Vient ensuite l’étape de pose des graines dans les microsillons. Grâce à un semoir gradué, vous les ferez tomber avec plus de précision de telle façon qu’elles soient placées l’une après l’autre tout au long de vos microsillons. Il est important que les graines ne se retrouvent pas groupées en amas pour éviter tout risque d’entassement et favoriser le développement de champignons qui détruiront vos plants.

Par la suite, tamisez ½ cm de votre terreau au-dessus des graines et tassez encore. Enfin, arrosez délicatement votre potager. Avec une bonne exposition solaire, vous pourrez observer une première levée au bout de 6 à 10 jours.

Le basilic en terre par repiquage

Retirez le basilic de son pot et découpez votre plant en plusieurs parties dans votre jardin ou sur votre terrasse. Creusez ensuite plusieurs trous légèrement plus grands que vos plants en gardant un espace compris entre 25 et 30 cm entre chaque trou.

Versez des copeaux de bois à l’intérieur des trous à raison d’une couche de copeaux de bois puis d’une couche de terre et enfin d’une autre couche de copeaux de bois. Avec cette astuce, les copeaux stockeront l’eau ; ce qui réduira le besoin récurrent d’arroser votre basilic.

Repiquez ensuite les plants de basilic dans les trous et arrosez délicatement vos plants.

Le basilic en pot pour l’intérieur

Pour planter du basilic en pot pour le garder en intérieur, remplissez un pot aux 2/3 avec du terreau géranium ou universel et complétez avec du terreau semis et boutures sur 3 cm.  En effet, le basilic aime un sol riche mais pas au niveau des graines (qui préfèrent du terreau léger).

Rempotez votre basilic et rajoutez environ ½ cm de terreau semi et boutures sur toute la surface puis tassez. Plongez ensuite votre pot dans une soucoupe d’eau ou une bassine. L’humidité remontera par subirrigation.

Placez votre pot dans un endroit lumineux de votre balcon ou sur le rebord de la fenêtre, mais faites attention à ce que les rayons du soleil ne l’atteignent pas car ils brûleraient les feuilles. Enfin, n’oubliez pas d’arroser délicatement vos plants de basilic chaque fois que la terre commence à s’assécher (si possible quotidiennement mais sans étouffer la plante).

Bon à savoir : le basilic se plante très bien à côté des carottes et tomates par exemple, car il fait fuir les mouches. Il existe pas moins de 35 espèces de basilic, vérifiez qu’il s’agit bien d’une plante condimentaire comme le basilic grand vert ou le basilic Thaï.

Si vous souhaitez avoir de l’aide pour être sûr de réussir vos plants, découvrez les profils des jobeurs en jardinage proches de chez vous.

Articles similaires

Comment créer un potager collectif ?

Agir au quotidien concrètement pour préserver la planète passe aussi par consommer des fruits et ...

Comment entretenir sa terrasse ou son balcon en hiver

Même en plein hiver, les passionnés du jardinage ont toujours une bonne raison pour sortir chouch...

Comment protéger mes plantes contre le froid ?

Avec le vent, l’humidité et les chutes de température, les plantes s’affaiblissent. Pour favorise...

Besoin d'aide ? Trouvez quelqu'un pour vous aider

Demander un service

Réalisez des jobs et augmentez vos revenus

Devenir jobeur