En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies, afin que nous puissions vous proposer un service adapté et de qualité ×

Help ma belle mère débarque !

On a toutes rêvé un jour de pouvoir répondre : « Ok moi je me casse aux Bahamas ! »

Ménage

fée du logis

« Bonne nouvelle chérie ! Ma mère arrive ce week end ! »

On a toutes rêvé un jour de pouvoir répondre : « Ok moi je me casse aux Bahamas ! » Mais non ! Nous sommes parfaites et comme la femme parfaite est une connasse (Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard aux éditions J’AI LU) on sourit, tout simplement.

Un sourire forcé…ment agonisant. On veut toujours faire bonne impression mais on a l’état de notre appart -délabré suite à la dernière grosse bringue du week end- qui nous revient en pleine tête… et là, on sait que c’est râpé d’avance… 

Image title

Branle-bas de combat ! Commençons par une check liste pré arrivée :

Une semaine pour tout changer ! Et pourtant nous n’avons pas Valérie Damidot sous le coude !  

1-   Passer l’aspirateur derrière le canapé en vérifiant bien qu’un « morceau » de lingerie ne se serait pas égaré lors de notre dernier plateau repas… Mais aussi très important sous le lit ! Oui car Jules (c’est mon mari) prend son coté du lit pour la décharge publique ! Entre les cadavres de mouchoirs, ses chaussettes qu’il maintien sous le lit tel un désodorisant hebdomadaire, son chargeur de téléphone poisseux qu’il cherche tous les jours pendant 3h emberlificoté à des reliques de grignotis du soir… bonsoir … y a du taf ! 

Image title

 Pfff… J’entends déjà les niaiseries de ma belle mère : « mon Juju, tu as été malade ? Pauvre petit chat et tu es obligé de grignoter le soir car le repas n’est pas assez consistant ? Et tes chaussettes divorcent ? Plus une qui s’accorde avec l’autre ? Maman est là mon poussin, maman est là, je m’occupe de tout….. »

Arrrf ! Ses « maman » par ci et ses messages subliminaux par là, ont le chic de me transformer en tueur à gage.

2-   Faire les vitres. Ouh la oui ! Il serait temps, car je croyais que s’était les rideaux qui occultaient la luminosité du jour… jusqu’à ce que je m’aperçoive que je n’en avais jamais acheté…

3-   Faire la poussière. Bon en même temps dans mon malheur j’ai de la chance, mes meubles sont en bois clair ! Petit conseil avisé : ne jamais acheter de meubles noirs ou de table en verre ! (Ceux qui ont tenté l’expérience sauront de quoi je parle).

4-   Faire le lit dans la chambre d’amis en pensant à enlever la pile de vêtements à repasser.

5-   Tiens oui le repassage ! Bientôt j’aurais l’Himalaya dans mon panier à linge.

6-   Penser à faire les courses

7-   Et si je préparais un plat qui lui claquerait le bec à cette marâtre ? Genre un couscous, des sushis maison, un repas entièrement bio, voir même une bouillabaisse … Ah ouais (regard imaginatif pinçant)

Sauf qu’accessoirement j’ai un boulot avec des horaires de dingues, ben oui c’est la période des négociations salariales ! Il faudrait que je me greffe 4 bras je peux tenter sur Photoshop, mais pas sure du résultat…

Prout ! Pour ne pas dire autre chose, je ne suis ni Ma sorcière bien aimée ni même Wonder Woman, alors je désespère, je perds espoir on ne la vivra pas notre p**** belle histoire ?

J’appelle ma pote Luce elle a toujours les derniers bons tuyaux et là elle me parle de Youpijob. Vous connaissez ? Alors je suis allée sur leur site j’ai tout bien suivi ce qu’ils m’ont dis de faire. Trop simple ! Même ma belle mère pourrait y arriver… J’ai posté mon job :

« Urgent recherche femme de ménage surhumaine »

Et là, vous n’avez pas laissé bébé dans un coin ! Vous avez répondu ! Une femme de ménage ultra efficace m’a proposé ses services pour un tarif sur lequel nous nous sommes tout de suite mises d’accord ! Alors j’ai réitéré l’expérience avec un cuisinier hors paire (mais chut ! ça c’est un secret). Mon stress s’est pour le coup rapidement dissipé, j’ai même eu le temps d’aller chez le coiffeur et m’offrir un massage détente.

Grâce à vous jobeuses, jobeurs, j’ai gagné le cœur de belle maman même si elle grince encore des dents.

Un jour moi aussi je deviendrais une belle mère détestablement antipathique débordante d’amour pour son fils et ça c’est parce que vous avez fait toute la différence !